accueil    P'Silo    festival    production    vidéothèque P'Silo    échanges    liens    newsletter    mobile    contact    logo
——————————————————————————————————————————————————————————————————————————————
édition 2017      inscription      règlement      organisation      partenaires      lieux      info pratiques      surlaroute      archives









édito
calendrier / tarifs

film
films inscrits
sélection
vidéothèque P'Silo

programmation
soirée d'ouverture
soirée de clôture
pr. espace
pr. identité
pr. long
pr. mouvement
pr. perception
pr. sens
pr. temps
vidéothèque "à la carte"

événement
Art\Positions
Espaceculture
Galerie Paradis
Théâtre des Chartreux
ARTE Creative

pro / presse
accréditation
presse

galerie
bande annonce
visuel
photo
vidéo





EXPOSITION Julien Chesnel
du 11 au 14 juillet, de 17h à 22h
vernissage le 10 juillet, 18h30
Théâtre des Chartreux 105, avenue des Chartreux / 13004 Marseille tél. 04 91 50 18 90
en partenariat avec la Galerie Paradis





Julien Chesnel
Dans ses tableaux, Julien Chesnel se sert d'une combinaison chimérique d'acrylique et d'huile. Deux temporalités différentes sont donc à l'origine de la matière picturale. Deux vitesses, deux durées (de fluidité, de séchage) : celle, lente et successive, de l'huile et celle, rapide et instantanée, de l'acrylique. La matière du visage picturale naît ainsi d'une confrontation. D'un front double ou, encore une fois, d'un face à face. Comme une sorte de Janus avec, en section transversale, un miroir greffé au milieu du crâne.
Titre de la peinture : visage. Ou archive du corps. De l'esprit vivant du corps. Toujours vivant, physique. Non pas signe d'un monde intime mais paysage du monde introjecté. Janus : front double de la matière panique qui éjecte ce qu'on appelle, bougeant les lèvres d'une bouche rose fuchsia, effacée ou battante la mandibule dans un miroir de chair, individu.

biographie
Julien Chesnel est né à Rouen en 1974. Après des études de littérature à l’université il quitte la France. S’ouvre alors une période de formation à l’étranger : longs séjours de 2 ans au Yémen . Entre-temps il entâme des études d’arabe et obtient une bourse qui lui permet de s'installer pour étudier en Egypte.
A l’issue de ses études, il part s’installer en Italie, à Naples, où il commence à peindre. Il fonde le collectif Il Lanificio qui regroupe des artistes-peintres, des photographes et des architectes. Le collectif organise notamment la première exposition personnelle de Julien Chesnel. Durant son long séjour à Naples, Julien Chesnel publie en collaboration avec Mathieu Imbert, écrivain, une revue d’art et de littérature.
De retour en France en 2007, Julien Chesnel s’installe à Marseille. Il coréalise avec Emmanuel Vigne en 2009 le film expérimental "Zone portuaire" présenté lors de l’édition 2010 du festival de Marseille, et pendant la clôture de Images Contre Nature 2011. Son activité principale reste cependant la peinture et le travail quotidien de l’atelier.


Galerie Paradis
180 rue Paradis 13006 - Marseille
contact : Jean-François PASCAL
tél. : 04 91 02 10 04
email
www.paradis-galerie.com/
www.facebook.com/galerie.paradis



2017

2016

2015

2014

2013

2012

2011

2010

2009

2008

2007

2006

2005

2004

2003

2002

2001